Keskispass

Si les élections permettaient de changer quoi que ce soit, elles seraient interdites… je ne sais pas qui a dit ça, mais il a bien raison…

Alors, la situation au pays est la suivante:

imaginez un type qui se fait attaquer chez lui, par une bande de voyous. Ils l’ont poussé dans l’escalier et il a tout dégringolé et est arrivé en bas, la tête la première (et, comme disait mon prof M. Deltour en psycho «je n’ai jamais compris pourquoi diable la dernière marche (lors d’une chute) ou la première (quand on monte) est faite en marbre….») Le type, s’est donc cassé la tête et quelques autres os… Les voyous ont filé, après avoir (forcément) marché sur lui pour lui écraser les derniers doigts… mais, heureusement (pense-t-il) il connaît un médecin (qui se dit «médecin» et lui a toujours dit: «tu m’appelles dès que t’as un problème) et arrive à l’appeler au secours.

Le «médecin» débarque… il passe une bonne heure à regarder son «patient» tout massacré, qui crève de mal et attend tout de lui.. «Attends mon vieux…ton cas, tout compte fait, je connais pas bien…faut que j’étudie ça…en théorie je connais mais, là…» Alors, le type blessé crève de mal, par terre, et l’autre se met à étudier un livre de rhumatologie….et en même temps, il signe une attestation comme quoi, le type il peut retourner au boulot le lendemain

Voilà, cher ami, ce qui se passe pour l’instant avec la Grèce : le peuple, massacré, fait appel à syriza qui n’a pas arrêté de parler d’annulation de dette, de récupérer la souveraineté nationale, de reconstruire l’économie…(bien entendu, d’aucuns ne prêtaient pas attention au slalom auquel s’adonnait le «chef», voyages aux USA et en Allemagne…envoyés spéciaux au City de Londres histoire de calmer les vautours… de dire que c’était parfaitement possible de retrouver une vie AVEC l’euro et DANS l’Union européenne…) Cela fait UN MOIS qu’ils sont là…pas un seul projet de loi n’a été déposé…ils demandent qu’on paie les impôts (que même ceux qui n’ont pas de revenus paient ! Mais, oui, un instant, on va imprimer quelques billets et tout roulera comme sur des roulettes…). Ils disent avoir été «piégés» par l’eurogroupe (bon sang ! Ils n’avaient qu’à me demander à quoi ils pouvaient s’attendre, je leur aurait dit, tout comme mon voisin de palier leur aurait dit et mon fils de huit ans leur aurait dit !!). Ainsi, ils ont pris en charge un «patient» massacré et sont en train d’étudier la chose…

Je ne leur pardonne pas…cela faisait des mois qu’ils savaient qu’ils seraient élus…

Il y en a qui espèrent qu’il y a un plan B qui fonctionne en cachette…

Pour ma part, ça m’étonnerait fort… très fort….

Advertisements
Categories: Uncategorized | Σχολιάστε

Πλοήγηση άρθρων

Σχολιάστε

Εισάγετε τα παρακάτω στοιχεία ή επιλέξτε ένα εικονίδιο για να συνδεθείτε:

Λογότυπο WordPress.com

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό WordPress.com. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Twitter

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Twitter. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Facebook

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Facebook. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Φωτογραφία Google+

Σχολιάζετε χρησιμοποιώντας τον λογαριασμό Google+. Αποσύνδεση / Αλλαγή )

Σύνδεση με %s

Blog στο WordPress.com.

Αρέσει σε %d bloggers: